La rencontre au ralenti

Vitesse obligée ! La vie contemporaine est à l’image de la circulation routière sur les autoroutes.

Chaque véhicule est dans l’obligation de maintenir une certaine vitesse sous peine de se faire heurter. Les décisions de conduite doivent se prendre rapidement et sans hésiter, personne n’ayant la liberté de s’arrêter à l’entrée d’un échangeur pour réfléchir à son itinéraire et à sa destination.

Sur ces circuits routiers entièrement conçus pour être les plus fonctionnels et rapides, aucune possibilité de rencontre intime. Chacun, emprisonné dans son véhicule, suit son propre itinéraire.

Pour que deux individus puissent réellement se faire une accolade et échanger, ils n’ont d’autres choix  que d’emprunter une voie de service, de ralentir et de s’arrêter dans un endroit tranquille pour ouvrir leurs fenêtre et porte.

Il en va ainsi avec le dessin : aucune possibilité de rencontre intime avec le sujet sans ralentir.

En fait, le dessin en lui-même est un frein au rythme trépident de la vie urbaine.

C’est dans ce ralentissement obligatoire qu’il est possible de rencontrer celui que l’on ne voyait pas : l’enfant, le plus vulnérable, …et soi-même.

Larmes pour la terre, esquisse au graphite

C’est aussi dans cette écoute et cette lenteur qu’apparaît ce qui était caché dans les profondeurs, les blessures occultées et aussi la compassion, l’amour qui guérit.

Et c’est en cet instant, dans ce temps d’arrêt, à l’écoute du corps et des racines de la vie que sont remontées ces quelques larmes, des larmes pour la terre.

Larmes pour la terre, détail

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s