Le retour au foyer

Revenir chez soi, retrouver son nid, son refuge intérieur, c’est à cela que la pratique du dessin ressemble quand elle est répétée tranquillement jour après jour.

 Homme nu dans un arbre, dessin au graphite

C’est indescriptible. Seule cette petite pratique maintenue pour elle-même, pour le simple geste de dessiner en communion avec la vie, sans but ni attente, offre cette porte intérieure vers la maison maternelle.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s