Archives du mot-clé dessinerlecorps

Dessiner le corps âgé et rajeunir le regard

Bulletin du 3 juillet 2011

Rajeunir le regard

Le regard de l’humanité est vieux, immémoriablement vieux et empoussiéré. Malgré l’incessante volonté, en particulier des nouvelles générations, de jeter à la poubelle tout l’héritage de valeurs et idées préconçues de leurs parents, l’humanité ne cesse d’accumuler les conditionnements et réflexes de jugements, aussi subtils ou socialement acceptables puissent-ils être!

Comment rajeunir le regard? Comment le désencombrer de ce qui le conditionne?

Lire la réponse

 

Dessiner le corps marqué par le passage du temps

dessin-corps-age-200 Comment dessiner les reflets de l’âge sur le corps tout en rendant hommage à toute la plénitude de vie qui l’habite? Une démonstration de dessin réalisée avec un simple crayon à mine et de la poudre de graphite.

Pourquoi ne voit-on pas plus souvent d’œuvres représentant le corps marqué par l’âge? L’homme contemporain va célébrer la beauté d’un vieil arbre centenaire, mais il va cacher le corps vieillissant comme s’il s’agissait d’un motif de honte.

Lire la suite de l’article

Participation : Images sur l’anorexie

anorexie-1 Une nouvelle contribution sur le site Pour l’amour de la différence, cette fois-ci sur le thème de l’anorexie. Il nous est habituellement très difficile de voir des images d’extrême maigreur, peut-être parce que ces images évoquent les dimensions souffrantes du manque et de la mort. Par opposition, beaucoup de cultures ont associé la plénitude des rondeurs à la santé et à la beauté. Comment se fait-il que tant de jeunes femmes, dans nos pays bien nantis, se perçoivent systématiquement trop enveloppées, au point d’en arriver à décharner leur corps ?

Voir la contribution d’une participante

Mise au monde d’un dessin, messages pour le corps et premier portrait-passion

Bulletin du 19 juin

L’accouchement d’un dessin

Petite histoire d’un dessin, de ce qui l’a inspiré, et de sa mise au monde jusqu’à sa diffusion sous forme d’affiche.

enfantement-250 Comme précédemment mentionné, le processus « d’accouchement d’une œuvre » est très similaire dans ses étapes, et même ses ressentis, à celui de l’accouchement d’un bébé.

La similitude est évidente pour toute personne qui prend le temps d’écouter cette dimension en sa propre intériorité, peu importe le fait qu’elle ait elle-même vécu un accouchement ou non, et qu’elle soit un homme ou une femme.

Lire l’article

 

Images-Messages pour le corps

tristesse-mers-200 Un nouvel espace consacré au dessin du corps vient d’être créé. Cette fois-ci, c’est un espace de diffusion d’affiches-messages portant sur le corps, autant sur le corps de l’être humain que celui de l’ensemble des êtres vivants et de la planète. Les messages se présentent sous forme de petites affiches à imprimer en plein format (lettre ou A4). Chacun est invité à reproduire et à diffuser librement les affiches du site web “Messages pour le corps” pour autant que le contenu, textes et images, soit reproduit intégralement. Trois images-messages sur l’environnement et le corps sont déjà disponibles.

Visitez le site.

BuencaRmino, un premier portrait-passion

Cela faisait longtemps que nous voulions le faire, ouvrir une rubrique pour faire connaître des personnes ou des initiatives qui partagent activement leur passion du corps et du dessin. C’est fait, et le premier article présente le blog BuencaRmino, Écrire dessiner coacher jubiler VIVRE.

Quelques mots glanés sur le blog, auxquels l’équipe de Dessiner le corps ne peut qu’adhérer :

« Dessiner, c’est d’abord écouter avec les yeux. Se mettre à l’école de la bienveillance. Aimer. »

« La pratique régulière du dessin, même en l’absence de progrès notable, a pour effet de transformer le regard. »

nu-rose-buencarmino_200

Lire l’article BuencaRmino,
la passion de vivre passe par le corps

Visiter le blog