Archives du mot-clé nouveau

Les couleurs du corps dans l’eau, apprivoiser sa nudité et partage de références visuelles…

Bulletin vacancier du 15 août 2011

Une autre petite flânerie au bord de l’eau…

Bercée par les flots

bercee-350

Rendre toute les nuances et reflets d’une scène où le corps est immergé dans l’eau n’est pas toujours aisé. Selon la scène, on peut facilement compter une dizaine de jeux de tonalités! Un nouvel exemple de croquis avec rehauts d’aquarelle, sur le thème du corps au naturel dans l’eau.

Partagez vos cahiers de modèles sur le corps!

De tout temps, les artistes se sont échangé des « cahiers de modèles », références visuelles constituées de plusieurs études et dessins sur un même sujet, vu de divers angles ou dans diverses poses. Un nouvel espace-partage entièrement dédié au dessin du corps, avec des images prêtes à être imprimées en plein format. Nous vous invitons à envoyer vos propres feuilles de croquis, esquisses ou études sur le sujet!

Un premier partage : Une séquence de 10 dessins représentant un homme nu âgé sur le rivage et s’apprêtant à rentrer dans l’eau.

modele-nu-homme-400

 

Une contribution spéciale sur “Oser poser nu-e” :

LogoOserPoserNue-250 Tout le processus d’apprivoisement de la nudité raconté conjointement par le modèle et le photographe-accompagnateur (lesquels se sont par la suite épousés). Premier épisode d’un feuilleton à suivre présentant la démarche originale d’un couple belge. À lire!

Vous êtes invités à participer en laissant un commentaire ou en racontant votre propre histoire!

http://oserposernue.wordpress.com/

Notes d’ateliers et lancement de l’espace sur le corps différent

Bulletin du 5 mai 2011

Nouvelle présentation : Les notes d’atelier

Toujours dans l’esprit de partage du processus de dessin, les « notes d’atelier » offrent une nouvelle façon de présenter les démonstrations étape par étape.

promo-sortir-eau-200 La différence avec les autres démonstrations publiées par Dessiner le corps, c’est que les commentaires sont intégrés dans chaque image, sous forme de notes inscrites à même le dessin. Moins de texte, des explications plus concises, un survol plus rapide des différentes étapes.

C’est un essai, dites-nous ce que vous en pensez! Préférez-vous les démonstrations avec des explications plus détaillées, ou la formule des suites de dessin annotées?

Lire plus de détails sur la formule des « Notes d’atelier » Quel apprenti-dessinateur n’a pas rêvé d’avoir accès aux « notes d’atelier » de quelques maîtres?

Voir la première démonstration des notes d’atelier sur le thème de la sortie de l’eau.

Cette démonstration de dessin a aussi fait l’objet d’un autre article :

Sortir de l’eau – Notes du parcours intérieur

La même formule de suite de dessins annotés à aussi été explorée dans une approche moins technique et plus personnelle partageant cette fois-ci le parcours intérieur de la personne qui dessine. Lire l’article.

Lancement du nouvel espace de partage

Pour l’amour de la différence

Nous vous l’avions annoncé dans les derniers bulletins, c’est fait, Pour l’amour de la différence est en ligne! Cela faisait longtemps que nous voulions lancer ce site entièrement dédié au « corps différent ».

corps-different Il s’agit d’un « espace-partage », en ce sens que ce nouveau site dépend de votre participation. Nous vous invitons à partager vos dessins de corps hors-norme, en hommage à la diversité corporelle de l’humanité. Faîtes-nous parvenir le scan ou une simple photo de votre dessin avec votre commentaire au :
dessinerlecorps@dessintraitdunion.net

Nous avons déjà reçu quelques dessins que vous pouvez voir à l’adresse du nouveau site, au

http://dessintraitdunion.net/different-e/

À propos du dessin du corps et de la différence, voir aussi la nouvelle démonstration de dessin pas à pas intitulée Couchée sur le sable, à flanc de dune

Sable-1c

Galerie des visiteurs et invités

cote-des-flibustiers Du coté de la galerie des visiteurs et invités, Georges Guillot nous revient avec quelques souvenirs de Bretagne croqués sur le vif il y a une trentaine d’années, avec toute la magie et la fraicheur de l’aquarelle.